Quels isolants choisir pour optimiser l’isolation de vos combles ? Vers lequel vous tourner ? Voici alors un récapitulatif de tous les isolants existants et possibles pour une bonne isolation et un comparatif afin de vous aider dans votre choix. Selon les matériaux, les avantages et les inconvénients sont différents.

Les différents isolants possibles pour vos combles

Laine minérale (laine de roche et laine de verre par exemple) : constituée de silice et de roche volcanique en principe. Elle assure une très bonne isolation thermique ainsi que phonique. Bon rapport qualité prix. Mais pas pratique à manipuler et ne pas utiliser dans un endroit humide. Entre 3 et 5€ le mètre carré. A utiliser aussi bien dans vos combles pour vos sols, vos murs… Laine végétale (chanvre, lin et coton par exemple) : Très bonne isolation thermique mais bien faible isolation phonique malheureusement, elle dure sur le long terme efficacement mais le prix est un peu plus excessif. Convient pour vos combles, toitures ainsi que pour vos murs. Laine animale (comme le mouton ou même la plume parfois) : Assure une très bonne isolation thermique, une faible isolation phonique, il est non irritant mais cher. Il faut compter entre 15 et 20€ le mètre carré. Convient pour murs et toiture de vos combles. Liège : constitué de cellule bourrée d’air et qui assure une bonne isolation dans les combles, il assure une isolation thermique bien meilleure que l’isolation phonique, il coûte cher (entre 7 et 30€ le mètre carré) mais dure très bien sur le long terme. Il est à utiliser partout. La fibre de bois : bonne qualité d’isolation thermique, coûte cher et dure très longtemps, il est aussi écologique et à utiliser partout. La perlite : composée de roche volcanique chauffée et broyée, donne une bonne isolation themrique, dure de façon illimitée, il est cher (entre 20 et 40€ le mètre carré) et convient parfaitement aux combles perdus. Le polystyrène expansé (dit PSE) : constitué de billes qui sont reliées par pression, il assure une excellente isolation thermique et phonique, son avantage principal est qu’il est peu épais mais ne dure pas longtemps. Son prix est inférieur à 5€ le mètre carré et il est bon pour vos murs, sols, toitures, combles habitables…

isolants

L’isolant mince : constitué de deux films réflecteurs qui peuvent réfléchirent le rayonnement thermique mais aussi d’un stoppeur d’air froid et chaud pour limiter les pertes d’énergie et contribuer à diminuer votre facture de chauffage. Cet isolant agrée à la réduction d’épaisseur de l’isolation. Par contre, il est plutôt fragile et doit être utilisé avec beaucoup de retenue. A utiliser avec un autre isolant, en supplément.